La Saint-Valentin ravit les amoureux le 14 Février (バレンタインデー). Au Japon, la chocolat (チョコ) est presque synonyme de Saint Valentin. Dans la culture japonaise, les filles préparent des chocolats pour l’élu de leur coeur. Le 14 mars, exactement un mois plus tard, le garçon peut offrir des chocolats en retour si sa prétendante lui plait. C’est le “Jour Blanc” (ホワイトデー).

Si vous n’aimez pas le chocolat, de nombreuses alternatives sucrées (gâteau, cookies, etc.) se multiplient pour ce jour si particulier.

Le 14 février – La Saint Valentin (Barentain Dē バレンタインデー)

En réalité, ces demoiselles brouillent les traces et n’offrent pas seulement des chocolats à celui qui leur plait. De plus, tout le monde a le droit d’offrir du chocolat sans avoir de cible en vue. C’est ainsi qu’il existe plusieurs termes pour désigner les différents chocolats offerts, non pas selon leur goût, mais bien selon la personne à qui on l’offre. En voici quelques uns.

  • Honmei choko (本命チョコ) – Le chocolat de l’amour

    C’est le chocolat du favori. Celui avec lequel certaines se jettent à l’eau avec espoir. Pour les plus courageuses, on peut assortir le ballotin d’une petite déclaration. Normalement, le garçon n’est pas obligé de répondre le même jour, mais des chocolats offerts en retour signifieront que les sentiments sont partagés. Youpi !

    Si vous êtes déjà en couple, pas de problème ! C’est aussi un jeu pour les amoureux de plus longue date, y compris mariés. Certaines filles se risquent même à confectionner leurs propres chocolat et à y ajouter de petits messages.

  • Jibun choko (自分チョコ) – Le Chocolat “pour le moral”

    Ce sont des chocolats pour se remonter le moral. Il ne s’agit pas d’égoïsme mais juste d’une petite envie de gourmandise. En général, de nombreux chocolatiers de renom se rendent au Japon et rivalisent de talent sur des créations originales. Ces dames ont ainsi tout le loisir de choisir les chocolats les meilleurs et les plus demandés.

  • Fami choko (ファミチョコ) – Les chocolats pour la famille

    Ce sont les chocolats à déguster en famille. Une fois installées, les femmes achètent ces chocolats de qualité spécialement pour leur mari et leurs enfants. Sourires garantis !

  • Giri choko (義理チョコ) – Le chocolat de politesse

    De politesse mais fortement recommandé, ce chocolat s’offre aux amis, aux connaissances, aux collègues, aux clients… Bref, ce sont des chocolats à offrir aux gens avec qui vous voulez maintenir le contact, à l’instar des voeux du nouvel an.

  • Tomo choko (友チョコ) – Le chocolat des amis

    Ce chocolat symbolise l’amitié et s’offre donc aux amis proches. La plupart du temps, ce chocolat est de bonne qualité, voire fait maison.

Le 14 mars – Le “jour blanc” (Howaito Dē ホワイトデー)

 

Pour les chanceux qui ont reçu soit des Homei Choko (chocolats de l’amour), soit des Giri Choko (chocolats de politesse), il faudra offrir un cadeau en retour. Appelés sanbai gaeshi (三倍返し, littéralement, “tripler le retour”), ces cadeaux sont censés être trois fois plus cher que ceux reçus lors de la Saint Valentin (=.=”).

Les messages qui se cachent derrière les gourmandises au chocolat sont :

  • Chocolat blanc – “Soyons amis!”
  • Chocolat – “Je t’aime (bien)!” avec toute l’ambiguïté du secret
  • Cookies au chocolat – “Je t’aime!”

Pour ceux qui ont reçu des Homei Choko, il faut répondre avec attention car cela signifie que la fille a vraiment tenté sa chance. Si vous aussi, vous l’aimez bien, vous pouvez choisir des chocolats mais aussi un joli cadeau ou des fleurs. Attention à bien empaqueter le tout dans un papier blanc.

Pour ceux qui ont eu des Giri Choko, vous pouvez simplement répondre avec des chocolats blancs.

Le 14 Avril – Le jour de l’orange (Orenji Deizu オレンジデイズ)

Le jour de l’orange est un nouveau jour pendant lequel vous pouvez exprimer vos sentiments l’un à l’autre. A cette occasion les couples s’offrent des cadeaux oranges (au moins pour le papier !). C’est un jour pendant lequel réaffirmer son amour. Il est devenu très populaire ces dernières années !

Alors, chocolat ou cookie ? (*’∀’人)♥

Loading Likes...

One thought on “Le Japon, de la Saint Valentin au jour des oranges”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *